perplexité

N'êtes-vous pas honte! Tu, il ne faut pas timide,
Tu, en vers le chant nouvelle lune,
Je Driade, et le sentier de glohnuschie, –
sorcière peu peur!

Il faisait peur à ses yeux d'ambre,
ces enfants, éponges trop écarlate,
Craignant ses charmes insidieux,
Je n'ai pas osé boire une tasse de grésillement?

J'ai eu peur du poison de feu
yeux brillants, où seule une étincelle est vu?
bouclés fille Effrayé?
oh, poète, vous serez honte!

Taux:
( Pas encore de notes )
Partage avec tes amis:
Marina Tsvetaeva
Laisser un commentaire